Menu

Images chevaux


Conseils pratiques

acheter un cheval

affronter l'hiver

alimentation du cheval

besoins en eau du cheval

comment dresser un cheval

entretien du cheval

les blessures

les coliques

naissance du poulain

odorat et goût chez le cheval


Races de chevaux


Annuaire chevaux


Annonces chevaux


lebuzzdelasemaine

bannière siteducheval.com


Dresser et débourrer un cheval (suite).

Le travail à la monte.

Avant tout chose, commencez par habituer votre cheval au filet dans son box en le laissant en place pendant un moment. Placez un surfaix sur son dos en prévision de l'apprentissage de la selle.

Ensuite, la prochaine étape consiste à lui passer sur tout le corps un tapis de selle, avec délicatesse jusqu'à ce qu'il ne soit plus "sur l'oeil".

Dès lors, reprenez le travail à la longe en lui laissant le tapis de selle et le surfaix.

Pour la première séance avec la selle, faites lui renifler l'objet, puis posez-la délicatement sans les étriers. Attendez quelques instants puis sanglez légèrement, attendez, et serrez à nouveau. Reprenez le travail à la longe.

Lorsque vous sentez que le cheval commence à être à l'aise, placez les étriers assez court sur la selle. Faites-le travailler à nouveau à la longe par petites séances et descendez progressivement les étriers jusqu'aux flancs du cheval.

Pour la préparation à la monte, soyez deux, ne faites pas cette étape seul(e). Bridez, sellez puis détendez votre cheval à la longe en lui faisant deux à trois tours.

Une personnes tient la longe près du filet et aide en même temps le cavalier à se hisser sur le cheval en lui prenant le pied. Ne montez pas directement sur la selle, couchez-vous doucement sur celle-ci sur le ventre en travers. debourrage chevalCaressez-le, observez sa réaction, s'il est calme, demandez au longeur de la faire marcher doucement au pas, dans le cas contraire, rassurez le cheval, et recommencez l'opération, quitte à lui donner une friandise pour détourner son attention.

Lorsque le cheval aura pris confiance (ne faites pas tout dans la même journée), passez la jambe par-dessus la croupe et asseyez-vous tranquillement sur la selle sans mettre les étriers.

Si le cheval ne bronche pas, le longeur (personne qui tient la longe) le fait mettre au pas et restez passif, ne le touchez pas, il faut que le cheval apprenne à supporter une charge avant tout autre étape.

Répétez cet exercice deux à trois jours selon la réaction du cheval, puis à la prochaine étape, chaussez les étriers et faites vous promener au pas par le longeur. Si tout ce passe bien, le longeur peut alors décider de passer le cheval au trot, et ainsi de suite, toujours en douceur, tandis que le cavalier reste encore passif.

Lorsque le cheval aura pris l'habitude de votre présence sur son dos sans sourciller, vous allez pouvoir passer à l'étape suivante, sans longeur (mais avec une personne à proximité) et commencez à donner vos premières propres instructions grâce aux jambes.

Le premier ordre de base est l'impulsion, ordre donné au cheval d'avancer. L'apprentissage se fait en serrant le cheval avec les jambes simultanément juste derrière la sangle pour lui demander de se porter en avant. N'oubliez pas d'associer le geste à la parole.

Ensuite, il faut que le cheval réponde aux impulsions données avec les mains. Demandez un arrêt en portant une légère tension sur les rênes en s'écriant "ooh". Si celui-ci n'obéit pas, demandez à une personne d'avanceer vers le cheval en se mettant face à lui sans faire de geste brusque. Si le cheval s'est arrêté dès l'ordre donné, lachez immédiatement la tension et félicitez-le.

Renouvelez l'exercice plusieurs fois au pas, lorsque le cheval a bien saisi l'arrêt, passez au trot.

Cette étape franchie, il va falloir maintenant l'habituer à prendre une direction. Pour cela, lorsque vous voulez faire tournez votre cheval à gauche, vous exercez une légère pression en tirant sur le rêne côté gauche et en même temps vous serrez uniquement votre jambe gauche. Idem pour le côté droit. Laissez bien lâche le côté opposé pour ne pas embrouiller votre cheval, il faut que l'ordre soit clair.

Une fois que vous aurez bien travaillé toutes les commandes, vous allez pouvoir l'emmener en promenade, mais pour cela, ne sortez surtout pas seul(e), soyez accompagné minimum d'un autre cavalier qui a un cheval calme, plus vieux afin que votre cheval soit plus rassuré. Un monde extérieur s'ouvre à lui, il va rencontrer des personnes, des voitures, d'autres animaux, n'hésitez pas à descendre de votre cheval pour lui faire découvrir ce nouvel univers.

Les premières balades sont à faire au pas, lorsque celui-ci aura de l'assurance, vous allez pouvoir travailler le trot puis le galop. Ne brûlez pas les étapes. Pour le premier galop, assurez-vous qu'il y ait un cheval de tête, choisissez un chemin avec une longue ligne droite.

Le débourrage de votre cheval est une étape importante pour lui. Il doit être fait avec patience, sans brûler les étapes si vous voulez en faire un compagnon agréable pour de longues balades. La confiance doit être réciproque. Ne restez jamais sur un échec, et restez toujours cohérent dans vos ordres. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur, n'hésitez pas à contacter un professionnel car le débourrage d'un cheval est loin d'être une chose aisée.

Page 1



Retour menu conseils



Retour menu principal - Back to home