Menu

Eleveurs mustang

Images chevaux

Conseils pratiques

acheter un cheval

affronter l'hiver

alimentation du cheval

besoins en eau du cheval

comment dresser un cheval

entretien du cheval

les blessures

les coliques

naissance du poulain

odorat et goût chez le cheval

Races de chevaux

Annuaire chevaux

Annonces chevaux

Boutique équestre

bannière siteducheval.com


Mustang

cheval mustang

Le mustang a une origine européenne. Il est le descendant des chevaux espagnols emmenés en Amérique il y a quatre siècle par les conquistadores.

C'est le dernier cheval sauvage du continent américain, il a donné un peu de son sang à de nombreuses races.

Histoire du mustang

Comme évoqué précédemment, le mustang descend directement des chevaux espagnols, principalement des barbes et des andalous. Les conquistadores débarquèrent au Mexique au XVI ème siècle avec leurs chevaux, puis s'installèrent dans l'ouest des Etats-Unis où ils implantèrent des élevages.

Contrairement aux idées reçues, les indiens vivaient sur le continent américains bien avant les européens, mais ils ne connaissaient pas le cheval. Au début ils en avaient très peur. Par la suite, ils comprirent que le cheval pouvait être un atout pour la chasse et la guerre.

Alors d'où viennent les chevaux sauvages dit mustang ?

Les indiens procédaient à des trocs ou vols de chevaux. Les moins intéressants, les plus faibles étaient tout simplement relâchés dans la nature. C'est ainsi que de nombreux chevaux retournèrent à la liberté, constituant des troupeaux dont le territoire s'est étendue progressivement.

Ils s'éparpillèrent dans tout l'ouest américain en remontant vers le nord jusqu'au Montana. Au fil des années, il se croisa avec diverses races, c'est la raison pour laquelle il n'existe pas de profil ou de couleur types chez le mustang.

Au XIX ème siècle, les américains entreprirent de conquérir l'ouest en chassant les indiens de leur territoire. Pour parvenir à leur fin, les américains confisquèrent les chevaux des indiens et massacrèrent les troupeaux sauvages.

Les mustangs se sont alors réfugiés dans les régions les plus désertiques, montagnes et plaines arides pour fuir l'homme.

Caractéristiques du mustang

Les mustangs vivent en groupe d'une quinzaine d'individus. Chaque troupeau comporte des juments et des poulains ainsi que de jeunes mâles de moins de deux ans. Il n'y a qu'un seul étalon par groupe.

C'est à l'âge de 3 ans que les jeunes mâles sont chassés. Ils vivent en solitaires et provoquent les étalons en combat pour prendre leur troupeau.

Taille : entre 1,35 à 1,55 mètre.

Robes : les robes varient d'une région d'origine à l'autre. Le type principal comporte beaucoup de louvet, rouan, gris souris et d'isabelle. La queue, les crins et les extrémités sont noirs.

Caractère du mustang:

Il est rapide, fort, adaptable. Le mustang peut se contenter de plantes ligneuses et de buissons épineux. Il boit peu et résiste aussi bien aux grandes chaleurs qu'aux grands froids.

Sa résistance et son pied sûr en font un cheval adapté à l'extérieur et au travail de gardiennage du bétail.

Aspect du mustang :

Le mustang est petit et vigoureux. L'avant-main est moyenne. L'encolure est courte, un peu creuse, le garrot effacé, le dos assez bref et la croupe basse et inclinée.

Ses membres sont secs et durs. Les sabots sont solides avec une corne noire. Le mustang a une tête petite avec des yeux expressifs, des naseaux ouverts et un chanfrein rectiligne.

Retour menu races de chevaux

Retour menu principal - Back to home